Accueil du site >

CR de la réunion du 15 novembre 2019 à la délégation DR14

par Druilhe - 19 décembre 2019

Présents : Sébastien Mortier, Christian Pertel, Loïc Drigo, Didier Ginibrière, Didier Laurent-Burguière, Christian Lemaire, Patrick Arrufat, Stéphane Martin, Jean-Louis Druilhe, Arnauld Biganzoli, Fanny Verhille.
Excusés : Michel Dupieux, Lahcen Farhi, Rémi Jelinek, Jérémie Salles, Christian Jarnot, Thierry Ravel.

Sommaire :

  • Rencontre régionale
  • Programme de l’ARF
  • Formations 2019
    - Retour de formation CEM
    - STM32
    - Zynq 7000
    - Séminaire IoT
  • Formations 2020
  • Questions diverses

Rencontre régionale

Sébastien Mortier s’est renseigné auprès de l’office du tourisme de Font-Romeu pour connaître les conditions d’hébergement proches du site du grand four solaire d’Odeillo.
Plusieurs options sont possibles et les montants annoncés dépendent des prestations proposées. L’hôtel Carlit est une solution avec une prestation adaptée à 50 participants, proposée à 9400 € en pension complète, avec et une salle appropriée pour l’organisation de séminaire.
Le format de la rencontre nécessite quelques équipements particuliers pour faciliter les différentes présentations. Un bus sera à réserver pour 2 jours et un stationnement proche de l’hôtel est disponible pour la durée de la rencontre.
L’ensemble des devis collectés permettra d’argumenter la demande de financement qui sera présentée au CoPil pour cette action régionale à caractère exceptionnel.
Cette requête pourra être transmise en décembre avec l’annonce de la rencontre régionale à Odeillo au réseau Occitanie. La demande financière présentée au Copil devra être justifiée pour que cette participation ne soit pas symbolique sachant que cette rencontre célèbre 20 ans d’activités régionales et concerne deux délégations. Loïc se charge d’être porteur du projet.
La délégation régionale met à disposition chaque année, 10 000 € pour les formations du réseau des électroniciens et il faut bien comprendre que la rencontre régionale à Odeillo impactera la quantité de formations qui seront planifiées en 2020. Dans tous les cas, l’organisation de la rencontre à Odeillo programmée fin mai est garantie par la délégation. Il en est de même pour le Pôle Formation de la DR13.
L’animation des réseaux relève du rôle de la Miti qui consacre des budgets à tous les réseaux régionaux attribués préférentiellement à la formation. Il faudra débattre avec la Miti pour les convaincre de préserver la programmation des quelques formations en 2020.
L’arbitrage se fera en janvier 2020 et il serait opportun de construire dès maintenant un dossier pour justifier une aide financière exceptionnelle. Notre proposition adressée au CoPil doit nous permettre de bénéficier d’une contribution significative pour préserver un budget minimal permettant d’organiser une ou deux formations en 2020.
La connaissance du coût de l’hébergement avec tous les devis reçus permettra à Loïc qui est un membre du CoPil, de les informer régulièrement de l’état d’avancement du dossier.
La demande de crédit pour une ARF doit être défendue en faisant valoir aussi que cette action est appuyée par la délégation qui a toujours manifesté son soutien au réseau régional.
On recontactera les différents industriels intéressés par cette rencontre à Odeillo en janvier 2020 pour leur proposer nos conditions de participation. Les candidats intéressés bénéficieront de temps de présentation pour leur stand ou tout autre intervention en lien avec la thématique de la rencontre. Deux repas leur sont offerts mais l’hébergement reste à leur charge. Il faut être vigilent sur le fait que ce séminaire est court et que la présence des industriels sera difficile à faire cohabiter avec le programme.
Une visite du four solaire sera programmée et il sera peut-être utile de limiter le nombre d’industriels potentiels pour éviter un embouteillage du programme.
Pour la date à retenir, la préférence est en mai à partir du mardi 26 jusqu’au vendredi 29 mai.
Sébastien Mortier propose de recontacter rapidement l’hôtel Carlit pour vérifier leur disponibilité pour cette période.
Cette rencontre régionale pourra être proposée à d’autres membres des autres régions mais on retiendra préférentiellement les intervenants techniques en fonction du programme qui sera prochainement annoncé.

Programme de l’ARF

La thématique retenue pourrait être les énergies renouvelables mais elle n’est pas arrêtée et devra évoluer d’ici à la prochaine réunion du CPR. Les partages d’expériences sont préférables pour inciter les électroniciens à s’inscrire à cette rencontre. La thématique de la rencontre dépend en partie des intervenants potentiels et des expériences partagées.

Formations 2019

Retour de formation CEM :
La formation CEM « Formation CEM des Mesures Physiques » a été très appréciée et les appréciations de l’ensemble des stagiaires sont unanimes pour confirmer que le contenu et l’animation de cette formation par Philippe DUNAND correspondaient à leurs attentes. Les conditions matérielles du stage proposées par l’IRAP ont contribué à la réussite de cette formation du point de vue des exemples traitées et des conditions d’organisation.
STM32 :
Christian Pertel nous a confirmé qu’il y a aujourd’hui 4 inscrits. Le lieu du stage sera transmis prochainement par Jérémie Salles. Sachant la rareté de cette formation, elle sera proposée à d’autres délégations ; Fanny est favorable à cette ouverture nationale jusqu’une dizaine d’inscrits. Les convocations seront transmises par la délégation DR13.
Zynq 7000 :
Stéphane Letourneur et Boujrad Abderrahman ont été contacté en visio pour établir un programme. Cette formation est à construire et il faudra définir un budget pour financer les missions des deux formateurs. Cette formation sera planifiée sur 3 jours à Toulouse. Plusieurs sujets ont été évoqués comme les bus AXI, la conversion, la mise en œuvre de capteurs, l’outil PetaLinux et d’autres aspects de cette technologie pour cette formation qui pourrait être programmée en 2020 au deuxième semestre. Les participants à la première partie de cette formation seront contactés prochainement pour identifier leurs attentes.
Séminaire IoT :
Le nombre de personnes inscrites à ce séminaire ne devrait pas excéder 10. Pour élargir l’annonce Sébastien Mortier se propose de contacter les correspondants formations des laboratoires pour mobiliser un autre public que notre réseau de métier. On peut éventuellement comprendre aussi que cette problématique étant pluridisciplinaire, beaucoup d’électroniciens ne se sont pas reconnus dans des notions qui relèvent des métiers de l’administration des systèmes d’informations. La thématique IoT nécessitant une connaissance minimale dans l’organisation des réseaux, a pu aussi être perçue comme rédhibitoire mais il faut peut-être reconnaître que nous avons surestimé les besoins des laboratoires pour de la mise en œuvre d’objets connectés.

Formations 2020

19 personnes ont répondu à l’enquête transmis par Arnauld pour établir des priorités dans l’organisation des formations en 2020. 3 champs possibles : les CAO, les outils de développements, et l’électronique analogique. Les attentes sont hétéroclites et il est difficile d’en conclure à un besoin de formation qui nécessiterait l’organisation imminente d’une session. Pour les formations les plus demandées cela concerne LTSpice et Python avec comme format attendu, plusieurs initiations.

Questions diverses

Aujourd’hui il faudrait que Jérémie Salles et Rémi Jelinek soient secondés par d’autres agents de la délégation DR13. Il devient compliqué pour eux de devoir gérer à 2, les actions en cours de la délégation DR13. Les électroniciens de la DR13 seront contactés pour essayer d’en mobiliser quelques-uns pour devenir membre du comité de pilotage régional. Fanny est secondée par deux agents recrutés en CDD et elle se propose de transmettre cet appel aux bonnes volontés aux membres du réseau des électroniciens de la DR13.
Pour les assises du réseau des électroniciens du CNRS programmées fin novembre, Christian Pertel et Lahcen Farhi seront nos représentants régionaux pour débattre de quelques questions essentielles avec la Miti et le CoPil. Les règles d’arbitrages pour les formations financées par le CoPil seront précisées mais les sujets à l’ordre du jour concernent plusieurs prérogatives du CoPil.
La prochaine réunion du comité de pilotage est programmée en décembre et ce serait l’occasion de retrouver Fanny, Jérémie et Rémi en présentiel pour du temps informel. La prochaine réunion du comité de pilotage est programmée en décembre du 9 au 13 décembre ou du 16 au 20 décembre pour évoquer les résultats des assises (relations entre CoPil, Miti et comités régionaux) et le contenu du programme de la rencontre à Odeillo.

[Email]