Accueil du site >

CR de la réunion du 21 septembre 2018 au CEMES

par Druilhe - 17 octobre 2018

Présents : Christian Lemaire, Stéphane Martin Christian Pertel, Bernard Boyer, Didier Ginibriere, Patrick Arrufat, Jérémie Sales, Arnauld Biganzoli, Michel Dupieux, Loïc Drigo, Rémi Jelinek, Jean-Louis Druilhe.
Excusés : Christian Romano, Didier Laurent-Burguière, Christian Jarnot, Thierry Ravel.

Ordre du jour 1 : Formations 2018
Ordre du jour 2 : Actions de formation 2018
Ordre du jour 3 : École Technologique à Besançon du 8 au 12 octobre
Ordre du jour 4 : Prochaine rencontre Occitanie
Ordre du jour 5 : Questions diverses

Ordre du jour 1

Formations 2018 :
- Bilan de la formation Python Raspberry Pi de mai et juin :
La formation Raspberry Pi a été très appréciée mais il est impératif de rappeler que cette formation est profitable aux participants si elle est suivie d’une pratique régulière. Les deux séances de 3 jours ont aussi nécessité un travail préparatif lourd pour le formateur. Quelques TP annoncés n’ont pas pu être réalisés en séance mais le contenu des documents fournis permet aux stagiaires de parfaire leurs connaissances par des ateliers personnels.
Le thème des entrées/sorties disponibles sur la carte Raspberry Pi a été traité avec quelques cas concrets appliqués à l’interface Qt Designer pour découvrir la bibliothèque GPIO utilisée avec le langage Python. Il est très important de définir aussi l’objectif de la formation permettant de répondre à un objectif technique connu à l’avance. Les niveaux très hétérogènes des participants ont été une contrainte pédagogique pour le formateur qui a dû répondre à plusieurs niveaux de questionnements. Il semblerait que cette formation nécessite d’être scindée en plusieurs modules et pour qu’elle soit profitable aux attentes technique des participants, une pratique importante de leur part est nécessaire.
- Bilan de la journée de formation STM32 :
La formation STM32 d’une journée nous a permis de découvrir l’IDE Atollic et l’outil de développement graphique STM32CubeMX. Ce configurateur de ressources permet d’initier rapidement du code C en tenant compte des caractéristiques des nombreuses cartes Nucléo. Chaque carte Nucléo est identifiée avec des ressources préenregistrées et du code C est automatiquement généré. La journée de formation a été l’occasion de discussions avec les ingénieurs applications qui nous ont présenté les nombreuses ressources de ces microcontrôleurs dont le coût unitaire est très compétitif par rapport à d’autres concurrents avec des cartes Nucléo très abordables.
- Bilan de formation "petits signaux" :
La liste des participants a été réduite de 20 personnes initialement inscrites à 10 et le service de la formation continue a souhaité que les critères de proximité et d’ordre d’inscription soient révisés afin de favoriser la représentation du personnel CNRS. Une deuxième formation pour les 10 personnes restantes pourrait être organisée car Jean-Luc Mocellin a proposé spontanément de planifier une autre session. Il a précisé que cette dernière pourrait se tenir début septembre2019. Il sera utile que le réseau s’y prenne assez tôt et on peut projeter cette deuxième session avant la fin de l’année.
- Bilan de formation Inventor pour électroniciens :
Dominique Harribey a orienté la formation sur la pratique de ce logiciel pour les besoins des électroniciens avec la fabrication des faces avant, de composants et des boitiers pour contenir les électroniques. Tous les stagiaires sont satisfaits au niveau de la pratique utile pour maitriser ce logiciel mais un support de cours aurait été apprécié.

Ordre du jour 2

Actions de formation 2018 :
- Formation Zuken :
Une session souhaitée pour les besoins internes de l’IRAP a été mutualisée pour d’autres laboratoires avec 3 places vacantes. Ce logiciel permet de représenter des faisceaux de câble pour la schématique et la représentation 3D dans un ensemble de pièces. Zuken est un éditeur d’outils CAO qui propose CADSTAR Design et E3 Series, deux logiciels utilisés par l’OMP.
- SoC Xilinx Zynq-7000 et Red Pitaya :
La formation est programmée du 2 au 4 octobre en utilisant la salle Jules VERNE à l’OMP et celle de la BFC. Initialement, 13 personnes étaient intéressées mais les confirmations étaient attendues par Rémi JILENEK. Le programme prévoyait une journée de séminaire et deux jours de formation pour lesquels les frais des formateurs sont pris en charge par la délégation régionale.
Les deux formateurs internes Boujrad Abderrahman et Stéphane Letourneur proposent d’introduire le Zynq-7000 l’après-midi de la journée dédiée au séminaire pour avoir 2 jours et demi de formation. Il faudra se donner rendez-vous quelques jours avant pour installer les licences Vivado en salle BFC. La convocation sera envoyée par la délégation régionale prochainement avec comme horaire de démarrage de cette formation fixé à 14H00 le mardi 2 octobre.

Ordre du jour 3

École Technologique à Besançon du 8 au 12 octobre :
Deux personnes avec statut UPS ne pourront pas participer à cette Ecole Technologique suite à quelques contraintes administratives. Pour la délégation, 4 personnes participeront à cette Ecole Technologique de Besançon avec un déplacement pris en charge par le service de la formation continue. Il a fallu relancer les 82 personnes préinscrites pour obtenir la confirmation de leurs inscriptions et aujourd’hui 66 personnes sont officiellement attendues à Besançon. Patrick Nectoux assisté par le comité d’organisation gère au mieux les inscriptions pour cette Ecole Technologie en tenant compte des impératifs de tous les agents et du budget contraint attribué par la MI.

Ordre du jour 4

Prochaine rencontre Occitanie :
La prochaine rencontre régionale sera l’occasion d’élargir le périmètre des membres situés à Montpellier. Les impressions des participants lors de la dernière rencontre régionale renseignent sur les thématiques et les attentes des participants. La visite d’un site serait intéressante à proposer et le format d’une journée est le plus demandé même s’il faut tenir compte du temps de trajet. Les dialogues entre collègues ont été très appréciés et sont un des principes fondateurs du réseau régional pour permettre de donner des visages à des relations parfois anonymes. Pour les prochaines réunions du comité de pilotage, il faut définir le contenu de la thématique mais dès aujourd’hui la période la plus appropriée pour organiser cette rencontre est le mois d’avril.
Plusieurs besoins ont été émis par les participants de la dernière rencontre régionale. Les thématiques de l’embarqué, du Raspberry Pi et des protocoles de communication pour les objets connectés pourraient devenir le fil conducteur de la prochaine rencontre. Une autre préoccupation de tous les laboratoires qui est récurrente et qui concerne la gestion des documents produits pour laquelle il existe des outils coopératifs partagés. Ces outils coopératifs sont utilisés par toutes les communautés de développeurs et pour toutes les disciplines.

Ordre du jour 5

Questions diverses :
La prochaine réunion du CPR est programmée pour la semaine du 15 au 19 octobre.

[Email]

Compte rendu du 21 septembre 2018 - 159.9 ko