Accueil du site >

CR de la réunion du 7 décembre 2017 au CEMES

par Druilhe - 13 décembre 2017

Présents : Christian Lemaire, Rémi Jelinek, Christian Pertel, Jacques Salon, Bernard Boyer, Patrick Arrufat, Stéphane Martin, Didier Ginibriere, Loïc Drigo, Lahcen Farhi, Matthieu Compin, Arnauld Biganzoli, Jean-Louis Druilhe.
Excusés : Christian Jarnot, Patrice Valorge, Michel Dupieux, Thierry Ravel, Didier Laurent-Burguière.

Ordre du jour 1 : Prochaine rencontre régionale
Ordre du jour 2 : Formations passées
- Formation IC-EMC
Ordre du jour 3 : Formations 2018 retenues
- Faibles signaux
- Formation FPGA Occitanie
- STM 32
- MOOC Python
- Inventor
- Python pour électroniciens
Ordre du jour 4 : Questions diverses

Ordre du jour 1 : Prochaine rencontre régionale :
La rencontre régionale sera programmée le jeudi 5 avril à Sète. Le thème de la rencontre sera orienté sur les électroniques autour des sciences de la terre et des objets connectés. Le programme provisoire est quasiment bouclé avec des options possibles pour plusieurs contributions qui ont été inventoriées dès aujourd’hui. Pour l’IoT, une société Montpelliéraine SYNOX sera sollicitée pour nous présenter ses solutions avec l’installation d’un stand lors des pauses. Des démonstrations de solutions proposées à leurs clients sur les infrastructures LoRaWAN serviront d’illustration pour cette rencontre. Aujourd’hui le jour et l’heure de démarrage (9H30) étant connus, il faut agencer le programme pour définir une chronologie qui convienne à tout le monde.
Un questionnaire sera envoyé prochainement pour inviter les membres du réseau Occitanie à s’inscrire à cette rencontre à partir du programme prévisionnel en cours de finalisation. La station marine de Sète a accueilli favorablement ce projet de rencontre régionale dans leurs locaux. La prochaine réunion se fera début janvier et le programme sera transmis à ce moment.

Ordre du jour 2 : Formations passées :
- Formation IC-EMC : Pour la formation IC-EMC organisée à l’INSA et proposée par Alexandre Boyer, les avis ont été très favorables avec une durée de formation appropriée pour les thèmes qui ont été traités. L’enseignant/chercheur a orienté sa formation sur la problématique du routage des PCB pour lequel des exemples et des applications nous ont présentés. Des cas d’études pour des exemples de cartes mal routées nous ont été proposés pour identifier les corrections nécessaires. Sans qu’il y ait de recette universelle pour chaque PCB, il nous a communiqué quelques règles essentielles de routage et la méthode pour diagnostiquer les perturbations haute fréquence en utilisant des sondes en champ proche couplées à un analyseur de spectre.
La formation a un contenu plus théorique que celle qui avait été proposée par AEMC et de facto elles sont complémentaires. Alexandre Boyer a insisté sur les moyens techniques nécessaires pour établir un bilan des perturbations en utilisant les instruments disponibles dans nos laboratoires respectifs. Le logiciel de simulation IC-EMC est fourni avec de nombreux exemples adaptables à nos développements respectifs. Tous les modèles simulés fournis en exemple représentent des cas pratiques d’analyse CEM appliqués à des montages standards rencontrés sur la plupart de nos PCB.
Douze personnes ont participé à cette formation de 3 jours. Sur le site internet http://www.ic-emc.org/ vous trouverez le logiciel utilisé lors de la formation et quelques exemples de simulations.

Ordre du jour 3 : Formations 2018 retenues :
Les informations éditées ci-dessous correspondent à un inventaire des formations qui seront organisées en 2018 suite aux enquêtes qui ont été envoyées récemment aux membres du réseau Occitanie.

- Faibles signaux : Cette formation sera organisée à Montpellier et sera proposée par Jean-Luc Mocellin. Bernard Boyer se charge de contacter le formateur pour programmer cette formation début septembre.

- Formation FPGA Occitanie : La formation FPGA est programmée pour le deuxième semestre 2018 sur 3 jours avec une première journée de 20 participants et deux autres journées pour des travaux pratiques. Deux intervenants sont attendus Stéphane Letourneur (LAUM Le Mans) et Abderrahman Boujrad (GANIL Caen). Pour les kits, Thierry GIL pourra fournir des cartes de développement type ZYBO à des prix très compétitifs et la formation pourra être organisée avec le concours du CNFM. La formation se fera dans la continuité du séminaire. Les déplacements pourront être pris en compte par le CoPil qui annoncera cette action de formation. Le lieu de la formation n’est pas arrêté et dépendra de la logistique proposée par le CNFM. Rémi Jelinek se charge de prendre contact avec les personnes concernées. Une demande de financement par le RdE/MI a été déposée fin novembre et la décision nous sera communiquée fin janvier 2018.

- STM 32 : Cette formation, au format d’un séminaire nous présentera l’ensemble des outils proposés par ST. Après enquête, 14 personnes sont intéressées et le lieu de la formation se départagera entre Montpellier et Toulouse. Cette formation pourra être organisée pour le premier trimestre 2018. C. Pertel se charge de contacter les personnes de STMicroelectronics.

- MOOC Python : La formation Python est en phase de croisière mais les moyens informatiques mis à disposition par le LAAS pendant cette demi-journée ne sont pas utilisés à bon escient car peu de personnes sont présentes le vendredi matin. Arnauld rappelle que cet atelier est l’occasion de confronter des questions entre personnes qui partagent le même centre d’intérêt.

- Inventor : Pour planifier cette formation, le réseau des électroniciens devra réagir vite car Nicolas Striebig étant très demandé pour la formation Inventor, il ne pourra pas honorer l’ensemble des demandes qui lui sont soumises aujourd’hui. Les premiers demandeurs seront servis. Il y a 7 personnes intéressées pour la formation « débutant ». La formation « perfectionnement » ne sera pas retenue car il n’y a pas assez de personnes intéressées.

- Python pour électroniciens : Christophe Halgand pourrait organiser cette formation de juin à septembre. La durée de la formation précédente avait été de 4 jours et il semblerait plus profitable d’organier 2 sessions de 3 jours. Les personnes intéressées sont réparties sur les deux délégations avec 6 membres DR13 et 9 membres DR14 et Arnauld Biganzoli contactera Christophe Halgand pour l’organisation et la planification de cette formation.

Ordre du jour 4 : Questions diverses :
Une question concerne la liste des membres du réseau régional pour laquelle il pourrait être mentionné d’autres informations plus précises comme les compétences acquises et le rôle des formateurs potentiels pour les personnes souhaitant le devenir. L’IN2P3 est en train d’inventorier sur plusieurs sites de recherche, les compétences des agents techniques et leurs disponibilités à proposer des formations.
Pour le site web du réseau Occitanie, Rémi, Bernard et Matthieu auront les droits pour devenir rédacteurs. Il est important que le site affiche toutes les actions organisées en DR14 comme en DR13.

[Email]