Accueil du site >

CR de la réunion du 7 novembre 2017 au CEMES

par Druilhe - 16 novembre 2017

Présents : Christian Lemaire, Rémi Jelinek, Christian Pertel, Jacques Salon, Bernard Boyer, Patrick Arrufat, Didier Ginibriere, Thierry Ravel, Arnauld Biganzoli, Jean-Louis Druilhe.
Excusés : Christian Jarnot, Patrice Valorge, Matthieu Compin, Lahcen Farhi, Michel Dupieux, Loïc Drigo, Stéphane Martin, Didier Laurent-Burguière.

Ordre du jour 1 : Prochaine rencontre régionale
Ordre du jour 2 : Formation IC-EMC (convocations)
Ordre du jour 3 : Formations 2018 (bilan et sondage)
- Faibles signaux
- Formation FPGA
- Formation STM32
- Objets connectés
- MOOC Python
- Inventor
- Python
- Formation C#
- Atelier Arduino
Ordre du jour 4 : MOOC sur Python (LAAS)
Ordre du jour 5 : Questions diverses

Ordre du jour 1 : Prochaine rencontre régionale
Lors de la dernière réunion, il a été convenu que la rencontre régionale sera organisée à Sète avec la visite de la station marine. Les thèmes techniques pourraient être les objets connectés IoT et pour les dates proposées, il serait opportun de programmer cette rencontre avant le 13 avril. Le 29 novembre les électroniciens de Montpellier se réunissent pour évoquer la programmation de cette rencontre régionale et pour identifier les thèmes qui seront traités. Des industriels seront invités à cette rencontre pour compléter les présentations de la rencontre.

Ordre du jour 2 : Formation IC-EMC (convocations)
Les convocations ont été transmises par Laurence Neuville et il est rappelé à chaque participant d’apporter un PC portable. La formation est programmée du 27 au 29 novembre à l’INSA. Alexandre Boyer sera contacté pour identifier les liens permettant de télécharger les applications qui seront utilisées à l’occasion de cette formation.

Ordre du jour 3 : Formations 2018 (bilan et sondage)
Suite à l’enquête qui a été transmise par la liste de diffusion du réseau Occitanie, Jacques a obtenu 36 réponses dont 9 réponses de la DR13. Un courriel sera envoyé à l’ensemble des membres du réseau pour annoncer les formations retenues.

- Faibles signaux :
Cette formation a été proposée en 2017 et devrait être renouvelée. 10 demandes pour les faibles signaux dont 8 pour la DR13 ce qui signifie que cette formation sera localisée à Montpellier. La période qui convient le plus à Jean-Luc Mocellin est début septembre pour être en phase avec ses charges d’enseignement.

- Formation FPGA :
8 personnes sont intéressées mais ne précisent pas leurs attentes. Pour le contenu de la formation, il faut identifier les besoins et on sollicitera Michel Dupieux pour vérifier avec lui s’il accepte d’inventorier les attentes des personnes intéressées.

- Formation STM32 :
6 personnes sont intéressées par cette formation et 8 personnes ne se prononcent pas encore. Il est possible qu’il y ait un atelier technique ou un séminaire avec des intervenants extérieurs pour relater de quelques exemples d’applications ou pour proposer des travaux pratiques sur ce microcontrôleur.

- Objets connectés :
Un séminaire sera la solution à retenir pour faire découvrir la terminologie de cette technologie. Une grande majorité des personnes interrogées pourraient se prononcer pour un séminaire. L’appropriation des concepts liés aux objets connectés nécessite d’y associer quelques aspects logiciels évidents. Les capteurs numériques peuvent être traités avec cette formation et il sera peut-être utile de connaître les attentes des personnes intéressées par les objets connectés pour la proposer en corrélation avec la formation orientée sur les capteurs. Il faut reformuler le questionnaire pour vérifier les attentes des personnes intéressées par les formations sur les capteurs numériques et les objets connectés.

- MOOC Python :
La formation Python commence ce vendredi 10 novembre au LAAS.

- Inventor :
Pour cette formation, il y a 9 personnes intéressées dont une personne de la DR13. Pour une formation avancée qui traiterait de la problématique du câblage appliquée aux besoins des électroniciens, 2 personnes sont intéressées.

- Python :
Pour découvrir le langage Python pour électroniciens, 15 personnes souhaitent participer à cette formation. Cette formation fait doublon avec le MOOC Python qui est un format orienté sur la pratique et qui est plus long dans l’approche du langage Python en utilisant l’IDE Spyder 3. Arnauld contactera Christophe Halgand pour vérifier avec lui ses disponibilités pour organiser une nouvelle formation Python pour carte Raspberry Pi avec un environnement Raspbian.

- Formation C# :
Elle ne pourra pas être proposée car le quota minimum n’est pas atteint.

- Atelier Arduino :
Quentin Ribière est intéressé par cette formation et Arnauld lui proposera une invitation pour les ateliers Arduino qu’il anime au Fablab Artilect.

Ordre du jour 4 : MOOC sur Python (LAAS)
Laurent Bary a réservé pour plusieurs vendredis une salle informatique dédiée aux applications utilisées par le LAAS. Une majorité de participants proviennent de ce laboratoire et au total, on comptabilise une dizaine d’inscriptions.
L’inscription sur la plateforme France Université Numérique (FUN) est obligatoire pour la participation au MOOC "Python 3 : des fondamentaux aux concepts avancés du langage". Quelques infos complémentaires peuvent être trouvées sur le fil de discussion "#moocpython".
Le programme du MOOC est le suivant :

- Semaine 1 : Introduction au MOOC et aux outils Python
- Semaine 2 : Notions de base pour écrire son premier programme en Python
- Semaine 3 : Renforcement des notions de base, références partagées
- *Break* du 27 novembre au 4 décembre
- Semaine 4 : Fonctions et portée des variables
- Semaine 5 : Itération, importation et espace de nommage
- Semaine 6 : Conception des classes
- *Break* du 24 décembre au 7 janvier inclus
- Semaine 7 : L’écosystème data science Python
- Semaine 8 : Programmation asynchrone - asyncio
- Semaine 9 : Sujets avancés

Les outils utilisés dans le MOOC sont exclusivement Python 3 et IPython. Pour les sessions sur Toulouse, nous avons préinstallé la suite Anaconda. Le développement d’interfaces "IHM" développées à partir de l’outil Qt Designer pourra également être abordé pendant nos RDV hebdomadaires, de même que les communications avec un port série/USB et I2C/USB.

Ordre du jour 5 : Questions diverses
Comme chaque année, les membres RdE peuvent demander des financements destinés à organiser des actions techniques (formations, ateliers, séminaires, …). Pour cela, un texte et un budget sont à envoyer au CoPil National RdE, d’ici à début décembre.
Concernant notre réseau, nous sommes en droit de demander ce type d’action. Une aide pourrait être demandée auprès du CoPil pour financer une action de formation autour des FPGA, Zync et RedPitaya. Deux formateurs identifiés et éprouvés à cette technologie pourraient être sollicités pour une action de formation (exemple : du 13 au 14 novembre à Caen est organisée une formation System On Chip Zynq). R. Jelinek, aidé de C. Pertel vont rédiger cette proposition d’action.
Concernant une 2e action envisageable via le RdE National, Arnauld proposera un séminaire avec un atelier pour se familiariser avec Kicad qui est un routeur CAO électronique libre.

La prochaine réunion est programmée après le 29 novembre entre le 4 et le 8 décembre et le thème de cette réunion sera le contenu de la rencontre régionale organisée à Sète.

[Email]

CPR 7 novembre - 188.7 ko