Accueil du site >

CR de la réunion du 19 septembre 2016 au LGC/INP

par webmaster pour comité local - 17 octobre 2016

Présents : Christian Lemaire, Michel Dupieux, Christian Pertel, Jacques Salon, Lahcen Farhi, Arnauld Biganzoli, Christian Jarnot,Jean-LouisDruilhe, Stéphane Martin, Thierry Ravel.

Ordre du jour 1 :……..Journée thématiques de Bordeaux du 10 au 14 octobre 2016
Ordre du jour 2 :……..Evaluations du RdE
Ordre du jour 3 :……..Fusion du réseau Electro entre DR14 et DR13
Ordre du jour 4 :……..Bilan de la rencontre du 15/9 au CEMES
Ordre du jour 5 :……..Bilan formation 2016
Questions diverses :….Formations pour 2017 ?

1 : Journée thématiques de Bordeaux du 10 au 14 octobre 2016
A ce jour 115 préinscrits parmi lesquels 80 ont été retenus dont 15 membres du comité d’organisation, 46 du CNRS et 19 extérieurs provenant des EPST. Christian Pertel et Arnauld Biganzoli sont convoqué mais il semblerait qu’il y ait eu un couac pour Nordine et Michel pour lesquels leur préinscription n’a pas été validée. Deux membres de la DR13 seront présents à cette école thématique.

2 : Evaluations du RdE
L’évaluation du RdE a lieu tous les 4 ans et à cette occasion le renouvellement d’un tiers des effectifs du comité de pilotage national est demandé. Ce comité d’évaluation se réunit à Paris le 16 novembre en présence des correspondants régionaux et de 3 personnes du CoPil dont Bernard Sinardet et son successeur. Bernard a rendu un rapport d’activités de 47 pages pour inventorier l’état des lieux dans les différentes délégations. D’autres personnes seront présentes dont 2 venant de la direction du CNRS associés à 2 experts pour promouvoir le réseau.
Christian Pertel fait savoir qu’il se maintient au CoPil Nat mais pas au bureau. Au 1er janvier 2017, Gilles N’Kaoua prend la succession de Bernard Sinardet.
3 : Fusion du réseau Electro entre DR14 et DR13 :
La fusion des réseauxdes électroniciens de la DR14 et DR13 est actée par nos administrations respectives et le futur réseau devrait se nommer réseau Occitanie. Bernard Boyer qui a participé à la rencontre régionale de jeudi dernier contactera tous les membres de sa délégation pour annoncer cette nouvelle structure. La plupart des électroniciens de la DR13 sont situés à Montpellier. Pour l’instant il y a 24 inscrits coté DR13 contre environ 107 coté DR14.
Bernard Boyer est notre principal interlocuteur et il pourrait se joindre à notre prochaine réunion du comité de pilotage avant d’utiliser régulièrement la visio-conférence. La prochaine réunion du comité de pilotage pourrait se faire après les vacances de Toussaint entre le 24 et 28 octobre ou du au 4 novembre. Il nous a précisé qu’il pouvait se déplacer si nécessaire et Christian Pertel souligne que nous n’avons rien à perdre et qu’il faut éviter les "zones blanches" dans cette nouvelle région. Les actions de notre réseau sont avantagées par un de nos points forts qui est que nous pouvons proposer des formations avec des formateurs en interne.
Un budget commun sera nécessaire pour permettre la mutualisation des propositions communes aux deux réseaux. Le surcoût induit par l’éloignement géographique devra être pris en compte par les deux délégations. Elles seront confrontées à une nouvelle problématique avec une extension du périmètre d’intervention qui était restreint à deux villes jusque-là. Il faut souhaiter que dans le futur budget à négocier avec Laurence Neuville, soit compris une ligne budgétaire consacrée aux déplacements. Cette nouvelle organisation suggère aussi que nos listes de diffusion respectives fusionnent avec le problème récurrent du serveur qui devra héberger cette nouvelle liste.
La formation universitaire à Montpellier en électronique est reconnue et nous gagnerons en visibilité auprès des instances du CNRS. Le budget dont dispose la délégation DR13 serait sensiblement équivalent au nôtre. La prochaine réunion du comité de pilotage régional avec Bernard Boyer fera le point sur l’association de nos deux réseaux.

4 : Bilan de la rencontre du 15/9 au CEMES :
Le bilan est satisfaisant sachant qu’il est toujours difficile de mobiliser plus du tiers des électroniciens. Pour cette 19eme rencontre régionale, il y a eu 33participants.
La question est posée concernant la qualité des interventions avec des instruments haut de gamme que peu de participants auront l’occasion d’utiliser au quotidien, voir les questions diverses pour ce point.
La prochaine rencontre pourrait être à inspiration libre provenant essentiellement de personnes souhaitant traiter un sujet particulier.

5 : Bilan formation 2016 :
Concernant la formation « petits signaux » Christian Jarnot indique que cette formation avec un personnel CNRS était de qualité avec une mise en œuvre aussi bien personnelle que matérielle. Il pose le problème du paiement du formateur et bien que ses frais de déplacements aient été pris en charge, il reste à payer à ce jour, sa prestation. Cette attention semble appropriée à plus d’un titre car nous souhaiterions le solliciter pour une formation équivalente proposée aux autres membres qui se sont vus refuser leur participation car le quota était atteint.
Concernant « PYTHON », Arnauld Biganzoli précise que cette formation a finalement concerné 13 participants avec de très bons échanges entre les participants et le formateur.
Concernant « C SHARP » Stéphane Martin précise qu’il a été difficile de réunir le budget car plusieurs tutelles étaient en jeu. CNRS, INP, INSA, UPS …..
Le budget était de 3 K€ répartit comme suit :
25% Laplace
25% DR14
50% UPS
Avec encore une aide très appréciée de Laurence Neuville.

Il est demandé que les personnes qui s’inscrivent soient au minimum des membres inscrits au réseau régional.

Questions diverses : Formations pour 2017 ?
Concernant la formation « petits signaux » il est envisagé qu’elle est encore lieue en 2017 avec le même formateur, si celui-ci couvre bien entendu ces frais + indemnités de formateur.
Un sondage devra être lancé sur la mailing liste d’ici là pour faire remonter des besoins et nous en proposerons Comme c’est le cas depuis longtemps.

Il faudra peut-être éviter des démonstrations avec des appareils couteux, qui ne pourront pas être utilisés par la plupart d’entre nous.

Mots-clés

Compte rendu

Compte rendu du CPR du 19/09/2016 - 346.8 ko