Accueil du site >

CR de la réunion du 11 juin au LNCMI

par webmaster pour comité local - 11 juillet 2013

Mardi 11 juin 2013, au LNCMI
Présents :
Christian Jarnot, Cathy Crouzet, Jacques Salon, Christian Ganibal, Lahcen Farhi, Christian Lemaire, Loïc Drigo, Patrick Arrufat, Arnauld Biganzoli, Michel Dupieux, Jean-Félix Alquier, Christian Pertel, Stéphane Martin, Jean-Louis Druilhe (secrétaire).

Ordre du jour :

-  Ordre du jour 1 : Rencontre nationale en 2014 (ANF)
-  Ordre du jour 2 : Préparation de la réunion du 24 juin
-  Ordre du jour 3 : Questions diverses

Ordre du jour 1 : Rencontre nationale en 2014 (ANF) :
Le 7 juin, une réunion du comité d’organisation 2013, impliqué dans les rencontres nationales de Strasbourg a permis d’apprendre le planning, l’inventaire des intervenants et le choix des partenaires industriels sont arrêtés.
Il y a quelques restructurations de services en cours et la Mission pour Interdisciplinarité (MI) est en train de reprendre le relais de la Mission Ressources et Compétences Technologiques. Vanessa Tocut représentera l’ensemble des réseaux de métier et devrait devenir le chef d’orchestre de tous les réseaux techniques du CNRS.
60 personnes se sont préinscrites au 11 juin et une relance sera nécessaire pour atteindre l’objectif de 80 participants. Il semblerait que la mobilisation décroit régulièrement depuis les premières éditions et d’autres formes des rencontres nationales sont à proposer à l’avenir pour remobiliser un maximum de candidats. On observe moins de préinscrits que l’an dernier à la même époque.
Pour notre projet 2014, il pourrait être proposé une journée complète avec 5 ateliers techniques pour lesquels les participants se prononceraient pour assister à 2 ateliers un le matin et un autre l’après-midi. Ces ateliers pourraient être annoncés par des présentations faites la veille sur ces sujets pour permettre aux participants de se décider pour choisir 2 ateliers techniques pour lesquels ils manifesteraient un intérêt. L’animation de ces ateliers techniques pourrait être organisés par les participants eux-mêmes mais aussi en sollicitant des stagiaires impliqués dans ces technologies. Les premières rencontres nationales inter-réseaux RdE RdM sont attendues pour être évaluées. Ce nouveau format de rencontres nationales impliquant des électroniciens et des mécaniciens sera sûrement un sujet de discussions ultérieurement.
Le format des rencontres nationales de Toulouse pourrait être l’occasion d’y associer un volet formation en proposant des séminaires susceptibles de motiver des candidats intéressés par des formations ultérieures. La piste du partage d’expérience inversé doit être retenue car elle permettrait de collecter des approches différentes de développement et des conseils pour résoudre la problématique d’un participant. Le cas du datalogger avec l’ensemble des contraintes communément identifiées pourrait être un sujet à proposer pour recenser plusieurs approches en rendant les participants acteurs à ces rencontres.
Il pourra être demandé aux régions qui le souhaiteraient une présentation d’un savoir-faire qui les singularise (selon les formations organisées et spécialités développées). Les présentations flash sont aussi une solution intéressante pour susciter des questionnements sur des thèmes présentés en 10 minutes. La problématique d’un projet pourrait être évoquée nationalement et débattue lors de ces rencontres avec quelques présentations pour exposer des solutions potentielles associées à des débats techniques.
Correction du document d’avant-projet : C Pertel, L Farhi et M Dupieux se sont réunis pour rédiger un document d’avant projet et l’ont envoyé au CPR. Suite à un tour de table, plusieurs corrections sont à prévoir : Les dates annoncées pour ces rencontres nationales devront être précisées avec un planning sur 5 jours plus lisible. L’arbre des thèmes devra être clarifié et dans le cadre des ateliers techniques, il serait cohérent de prévoir au plus une dizaine de personnes par ateliers. Si les rencontres nationales attendent un effectif de 80 personnes, cela implique qu’il faudra organiser 8 ateliers techniques. L’objectif de ces ateliers techniques étant que les participants puissent acquérir un savoir-faire. Nous nous tournons sur une action de formation à part entière, ce qui est une nouveauté par rapport aux autres éditions, plus tournées vers des exposés et conférences. Les postes de recettes doivent être annoncés dès le départ pour annoncer nos partenaires industriels dans ce projet ANF. Des devis nous ont permis d’avancer quelques estimations de coûts induits par l’hébergement. Toutes les lignes budgétaires doivent être mentionnées dans le dossier et des initiatives auprès de la mairie de Toulouse et du Conseil général devraient nous permettre de bénéficier de subventions. Ce type de demande nécessite de connaitre parfaitement les modalités d’attribution de ces subventions et en particulier le calendrier, avant de déposer un dossier de candidature. Ce document doit souligner que cette action de formation nationale s’adresse à l’ensemble des personnels de recherche. Il faut modifier le chapitre 3 en précisant que cette ANF est à destination des personnels du CNRS et des EPST avec aucun prérequis nécessaire. Il faudra distinguer le thème directeur de la rencontre nationale et classer les différentes présentations en sous-thèmes.
Le thème de l’évolution de notre métier pourrait être centré sur quelques exemples des technologies en vogue pour lesquelles il y a quelques discussions sur le réseau national. Il pourrait être débattu à cette occasion de quelques composants ciblés avec l’évolution des offres technologiques du marché en adéquation avec nos besoins.

Ordre du jour 2 : Préparation de la réunion du 24 juin :
Vanessa Tocut est attendue le 24 juin pour rencontrer quelques membres de notre comité de pilotage mais aussi pour répondre à d’autres préoccupations. La réunion du 24 juin est programmée ainsi :
Rencontre avec quelques membres de notre comité de pilotage régional
Rencontre avec des membres du réseau des mécaniciens dont un représentant du CPN qui arrivera de Grenoble
Discussion sur les mutualisations en mécanique et électronique (matériel et logiciel)s
Rencontre avec des membres du comité de pilotage régional de la DR15

Ordre du jour 3 : Questions diverses :
La prochaine réunion du comité de pilotage est programmée le mardi 9 juillet au laboratoire IMFT (Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse).

[Email]

CR du 11 juin 2013 - 469.6 ko