Accueil du site >

CR de la réunion du 22 mai au LAAS

par webmaster pour comité local - 27 mai 2013

Mercredi 22 mai 2013, au LAAS
Présents :
Christian Jarnot, Patrick Arrufat, Jacques Salon, Lahcen Farhi, Christian Lemaire, Didier Laurent, Loïc Drigo, Arnauld Biganzoli, Christian Pertel, Stéphane Martin, Jean-Louis Druilhe (secrétaire).

Ordre du jour :

[Ordre du jour 1 : Prochaine rencontre régionale : 1 [Ordre du jour 2 : Rencontre nationale à Toulouse en 2014 : 2 [Ordre du jour 3 : Questions diverses : 3

Ordre du jour 1 : Prochaine rencontre régionale :
Le buffet sera finalement pris en charge par le service de la formation permanente, confirmé par Laurence après entretien avec M Dupieux et C Pertel. Le nombre de participants à ces 17èmes rencontres régionales est fixé à 37 personnes ce qui correspond à la moyenne pour ce type d’évènement.
Présentation CPR « Bilan et prospectives » : La présentation doit être validée en y associant une synthèse des impressions retournées par les participants à ces formations. C’est Arnauld qui a collecté les impressions pour un ensemble de formations proposées depuis 1 an. Dans le même registre, Christian Pertel nous fait part des actions de formations engagées par le CPN. Le comité d’organisation pour les rencontres nationales de Strasbourg a fait part de quelques attentes auprès du CPR pour l’animation de ces rencontres.
Lors de la rencontre régionale, une discussion sera initiée pour évoquer 4 sujets qui concernent tous les membres de notre réseau :
Formations proposées, séminaires et tutorats
Ateliers technique et clubs à thèmes
Appel à volontaires pour l’organisation des rencontres nationales de 2014
Actions croisées inter-réseaux et inter-régions
Nous attendons que les électroniciens se manifestent pour exprimer clairement leur besoin en formations à court terme (session pour le langage C objet et formation sur la conversion d’énergie en attente). Depuis 13 ans, il a été organisé un peu plus de 30 formations et un bilan nous permettra d’identifier des tendances sur les formations attendues et les séminaires.
Il faut annoncer la rencontre régionale auprès de la MI (Mission Interdisciplinarité) et de la MRCT (Mission Ressources et Compétences Technologiques) comme l’ensemble des actions engagées par les régions. Un courrier sera transmis à Vanessa Tocut et à Dominique Imhoff.
La problématique consiste à trouver la bonne chronologie pour informer les membres du comité de pilotage national et la mission d’interdisciplinarité des actions régionales. Doit-on diffuser cette information auprès de tous les membres du réseau des électroniciens en utilisant la liste de diffusion ?
Annoncer les actions entreprises au CPN
Communiquer en utilisant la liste de diffusion nationale
Jacques précise qu’il y a une page dédiée à notre réseau régional, identifié DR14 et accessible par nos soins, pour déposer les informations qu’on souhaiterait diffuser (annonces de rencontres, mise à jour de données, séminaires,…).

Ordre du jour 2 : Rencontre nationale à Toulouse en 2014 :
Il faut extraire un thème fédérateur à partir de nos réflexions précédentes pour proposer une demande de formation ANF à Vanessa Tocut lors de sa visite programmée le 24 juin. Les 12 et 13 juin, il y aura une visioconférence avec le CPN présentant les actions de formations nationales en cours et celles qui seront retenues ultérieurement. Pour la date du 10 juin, il serait souhaitable que nous puissions évaluer le coût de l’hébergement pour argumenter quelques chapitres de cette action de formation en fixant les grandes lignes de ces rencontres. Laurence Neuville du service de la formation permanente doit être invitée à la rédaction du projet ANF qui révèlera aussi les thèmes de ces rencontres.
Le dossier doit insister sur le projet pédagogique de ces rencontres en laissant la gestion de logistique pour le Pole Formation DR14. Les aspects organisationnels et L’évolution de nos métiers doivent aussi être des thèmes fédérateurs pour ces rencontres, de même que l’Electronique oubliée au profit de l’informatique qui est plus souvent traitée (i.e. électronique de puissance et analogique). Il pourrait être évoqué la multiplicité des propositions commerciales concernant les kits de développement et les cartes tout en un (type Raspberry et BeagleBone Black) pour du développement logiciel exploitant des ressources matérielles complexes.
Le titre de ces rencontres pourrait s’intituler : "Du Microwatt au Mégawatt : L’Electronique en puissance". Un titre évocateur pour balayer un ensemble de technologies qui nécessitent pour la plupart, une énergie de veille quand elles n’utilisent pas une puissance permanente et éventuellement durable.
Le niveau de détail du projet ANF dépend de nos propositions sans document de référence imposé et sera évalué par le CPN. Après avoir inventorié des thèmes accrocheurs susceptibles d’être appréciés, il faudra faire converger les sujets traités avec les intervenants potentiels. La constitution du dossier devra être soumise à l’avis de Vanessa Tocut, lors de son entretien avec notre CPR le 24 juin 2013 (intervenants potentiels, format des rencontres et thèmes choisis).
A l’occasion de la prochaine rencontre régionale, nous évoquerons à l’ensemble des participants, l’organisation des rencontres nationales à Toulouse en 2014. Un appel à volontaires sera fait à cette occasion avec une présentation succincte des thèmes qui seront traités.

Ordre du jour 3 : Questions diverses :
Une personne de la BAP C a été recrutée par la Fédération de Chimie à qui nous proposerons de rejoindre notre réseau des électroniciens.
Le CPN doit transmettre un appel à projet en région, transmis aux différents réseaux pour soutenir des actions de formation qui seront évaluées prochainement. Cela peut concerner des achats de kits de développement, des soutiens aux séminaires et des formations mutualisables à l’ensemble des régions qui pourront bénéficier de ce financement.
Une réflexion doit être menée nationalement pour établir une cartographie des solutions ARM32 parmi l’ensemble des propositions techniques proposées de ce marché. Cette réflexion menée par plusieurs groupes d’experts, devrait permettre à ceux qui souhaiteraient adopter ce cœur de microcontrôleur, d’identifier les caractéristiques essentielles adaptées à leurs applications en fonction des contraintes de leurs projets. L’aspect des logiciels associés à ces technologies sera aussi analysé.

La prochaine réunion du CPR est programmée entre le 5 et 12 juin.

[Email]

CR du 22 mai - 484.2 ko