Accueil du site >

CR de la réunion du 9 janvier au LGC

par webmaster pour comité local - 14 janvier 2013

Mercredi 9 janvier 2013, au LGC
Présents :
Jacques Salon, Christian Ganibal, Lahcen Farhi, Christian Lemaire, Jean-Félix Alquier, Michel Dupieux, Loïc Drigo, Didier Laurent, Christian Pertel, Stéphane Martin, Christian Jarnot, Jean-Louis Druilhe (secrétaire).

Ordre du jour :

Ordre du jour 1 : Prochaine rencontre régionale : 1
Ordre du jour 2 : Formation et séminaires 2013 : Mise en place 2
Ordre du jour 3 : Rencontre nationale 2014 à Toulouse : 3
Ordre du jour 4 : Questions diverses : 3

Ordre du jour 1 : Prochaine rencontre régionale :
La prochaine rencontre régionale sera organisée à l’IRAP le jeudi 30 mai avec une visite autour de la maquette de l’analyseur ChemCam. Le nombre maximal de personnes acceptées en salle blanche pour visiter l’instrument doit être limité à 7 et il est préférable de constituer 4 groupes avec des rotations de visites du LAAS et l’IRAP. La visite au LAAS pourrait permettre d’illustrer le partage d’expérience présenté le matin et il est donc nécessaire de proposer deux ateliers pour l’IRAP et le LAAS. Ces ateliers pourraient être aussi des présentations de Posters à l’IRAP
Pour le partage d’expérience du matin, Fabrice Matthieu proposera un inventaire des techniques d’acquisition analogique, du capteur à l’unité de calcul. D’autres intervenants sont attendus pour venir compléter cette présentation de l’état de l’art sur le conditionnement des signaux par des expériences en laboratoires. Il faudra envoyer une demande de candidature pour solliciter des personnes intéressées pour présenter leur savoir-faire dans ce domaine. Ce partage d’expérience, illustré par un atelier pourrait être organisé comme table ronde pour un groupe de 7 personnes pendant que l’autre groupe visiterait un développement en cours au LAAS. Il est nécessaire dès aujourd’hui de confirmer nos visites auprès des responsables du LAAS et de l’IRAP.
Un autre créneau est proposé pour évoquer l’organisation de séminaires inversés. Ce type de séminaire permettrait à un membre du réseau de présenter sa problématique à des participants actifs qui en retour feraient part de leurs expériences variées pour proposer des solutions. Ceci peut être suivi par un débat en groupe restreint en table ronde.
Pour la chronologie de la matinée, on attend de connaître l’ensemble des intervenants pour planifier l’horaire de la journée. Un thème sera consacré à la vie du réseau pour évoquer le cas des séminaires inversés et la rencontre nationale à Toulouse en 2014.

Ordre du jour 2 : Formation et séminaires 2013 : Mise en place
Parmi les formations souhaitées en 2013, Alexandre Teste nous a donné son accord de principe pour organiser 4 formations, si le coût est réduit par le recours aux intervenants internes. Une formation supplémentaire à proposer pourrait être LabVIEW pour électroniciens. Il a été convenu que certaines formations puissent être proposées à des membres extérieurs à notre réseau.
Alexandre Teste précise qu’il scinde l’ensemble du budget de formations en deux groupes qui diffèrent par la nature des intervenants internes ou externes. Une enveloppe est attribuée aux intervenants internes en début d’année et les actions de formations doivent être réparties entre actions externes et internes.
CEM environnement :
Suite au succès de la dernière formation appliquée aux problématiques CEM liées à la conception de cartes électroniques, une formation intitulée "CEM Installations" sera organisée du 12 au 14 mars 2013 au laboratoire LAPLACE. La société Nexio animera cette formation dont L’objectif est d’apporter les connaissances essentielles en CEM pour appréhender les problématiques et les contraintes liées aux installations des instruments et des systèmes électroniques en salle de laboratoire.
Dans un précédent sondage 16 personnes ont émis le souhait de suivre cette formation, c’est pour cela qu’elles seront contactées avant d’élargir les inscriptions. Le nombre de place étant limité à 12 participants, les premiers postulants seront retenus.
La particularité de cette formation consistera à analyser un cas concret en laboratoire et il faudra au préalable consulter les responsables des unités intéressés par cette démarche et vérifier que les dates retenues conviennent pour accéder à leurs salles.
Formation Langage C Objet pour électroniciens :
Pour cette formation, 3 profils sont abordés ; il y a ceux qui souhaitent suivre cette formation pour acquérir une culture générale, ceux qui souhaitent utiliser ce langage objet pour développer sur microcontrôleur et ceux qui développent des applications sous OS (Windows, Linux, etc…). La complexité de ce langage nécessite une bonne connaissance du langage C et pour sensibiliser les futurs candidats à une future formation, il serait opportun d’organiser un séminaire avec un intervenant qui reste à identifier.
Convertisseurs à découpage :
Henry-Claude Seran, absent excusé à la réunion, est chargé d’organiser cette formation.
Méthodologie de programmation :
L’objectif de cette formation serait de présenter les principes fondamentaux pour programmer en langage C quand on écrit du code quel que soit l’application. Un séminaire d’une demi-journée avec un support à définir doit permettre aux participants de les inciter s’ils le souhaitent, à poursuivre par une formation intitulée "Méthodologie de programmation". Il faudrait planifier rapidement ce séminaire pour programmer une formation dans l’année.
Séminaire capteurs industriels :
Ce séminaire devra être défini en tenant compte des avis des personnes potentiellement intéressées. Dossier suivi par Lahcen.
Séminaire transmission sans fil :
Christian Jarnot nous fait part de formations dispensées par CAPTRONIC dont nous pourrions bénéficier sous forme d’un séminaire. Il a pris contact avec les formateurs et nous attendons leurs réponses pour vérifier la faisabilité de ce séminaire. L’IUT de Blagnac affiche des spécialités en télécommunication et il sera judicieux de contacter les enseignants-chercheurs de cet établissement pour leur demander une possible participation.

Ordre du jour 3 : Rencontre nationale 2014 à Toulouse :
Le nombre de réseaux ayant fortement augmenté, la MRCT envisage de modifier les modalités d’organisation des rencontres nationales. Il est fortement conseillé d’adopter d’autres solutions telles que nous les connaissons actuellement. Les rencontres inter-réseaux sont bien ressenties par les tutelles, dont 2 projets sont proposés à la MRCT. Une rencontre est programmée pour rassembler le réseau des mécaniciens (RdM) et le réseau des électroniciens (RdE) sur le thème des passerelles CAO. Enfin, un ensemble de séminaires entre le RdE et Devlog (réseau des développeurs informatiques) rassemblerait des concepteurs partageant la même plateforme ARM 32. Il est évident que ces recommandations de la MRCT font suite à des difficultés accrues pour soutenir financièrement les actions de tous les réseaux.

Ordre du jour 4 : Questions diverses :
Christian Pertel a modifié la présentation du fichier Excel qui recense l’ensemble des électroniciens
Ce fichier regroupe les données administratives de nos membres, ainsi que leur habilitation électrique. Certaines colonnes doivent être supprimées pour clarifier le document, en particulier les colonnes "présence rencontres", "Rep" et "date de naissance". Cette liste des électroniciens du réseau régional Midi-Pyrénées est mise à jour 2 fois par an et est consultable sur notre site web.

La prochaine réunion du CPR est programmée la semaine du 4 au 8 février pour figer le programme de la prochaine rencontre régionale.

[Email]

Cr du CPR 9 janvier 213 - 90 ko