Accueil du site >

CR du 7 avril 2010

par webmaster pour comité local - 26 avril 2010

Compte rendu de la réunion du comité de pilotage du réseau des électroniciens Midi-Pyrénées du 7 avril 2010, à la délégation régionale Midi-Pyrénées


Présents : Laurence Neuville, Christian Lemaire, Christian Pertel, Jean-Félix Alquier, Jacques Salon, Lahcen Farhi, Arnauld Biganzoli, Loïc Drigo, Jean-Louis Druilhe (secrétaire), Stéphane Martin et Michel Dupieux.

Prochaine rencontre régionale :

Laurence Neuville nous a transmis un ensemble de plaquettes pour en choisir une qui annoncera la rencontre régionale à Aspet pour fêter les 10 ans du réseau. Jacques Salon considère que les exemples de plaquettes transmis ne sont pas assez contrastés pour agrémenter la première page.
Lahcen Farhi nous résume le contenu de la plaquette au format A5 :
A l’intérieur sur la page de gauche figureront les objectifs du réseau, l’historique et les actions du réseau. Sur la page de droite, quelques photos avec la liste des rencontres régionales et les formations qui ont été réalisées. Sur la dernière page extérieure, on indiquera la liste des thèmes développés lors des rencontres régionales avec leurs différents séminaires associés. Un encart est prévu pour remercier la MRCT et les différents partenaires invités lors des rencontres régionales. Le bouclage de la plaquette est arrêté au 17 mai et sa diffusion se ferait à partir de la semaine 21.

Laurence Neuville nous suggère d’apporter la signature régionale pour agrémenter la plaquette. Stéphane Martin conseille d’utiliser moins de photos sur la première page pour permettre de mieux identifier le réseau. Loïc Drigo considère que c’est l’application des photos en fondu qui rend la plaquette moins lisible. Il suggère de transmettre plus de matière à l’infographiste et de lui proposer d’utiliser une photo significative au centre de la première page. Laurence rappelle que l’infographiste compose des maquettes en fonction de nos demandes qui doivent être formulées clairement. Christian Pertel souhaite qu’apparaisse un événement marquant sur la première page qui pourrait correspondre à une expérience singulière de nos laboratoires respectifs. Laurence Neuville propose que le principe des photos fondues puisse être abandonné au profit d’une présentation plus compatible avec celle du réseau des plasmas froids. Elle communiquera d’autres photos à l’infographiste pour lui demander une présentation en forme de mosaïque.

Stéphane Martin souhaite que la plaquette de communication envoyée par Laurence Neuville soit corrigée au paragraphe « Pourquoi un réseau des électroniciens de Midi-Pyrénées ». Lahcen Farhi souhaite insister sur la vocation initiale du réseau qui consistait à désenclaver les électroniciens de notre région en leur permettant d’échanger des savoir-faire sur une problématique commune. Il faudra rappeler que ce réseau a été soutenu par la délégation dès sa création. Laurence Neuville rappelle que la création du réseau régional émane en partie du réseau national suite aux premières rencontres nationales. Christian Lemaire souhaite que le terme EPST (Etablissement Public à caractère Scientifique et Technologique) apparaisse pour représenter tous les membres associés, hors CNRS.
Dans le paragraphe « Actions du réseau des électroniciens de Midi-Pyrénées », quelques corrections sont à reporter avec les préférences suivantes :
« Des rencontres à thèmes… » à la place de « Des rencontres sur des thèmes… »
« Des visites d’entreprises et de laboratoires… »

Dans le paragraphe Objectif des rencontres, il faudra ajouter l’aspect du partage d’expérience permettant d’enrichir les connaissances de chacun parmi les domaines variés qui composent notre réseau. On maintient l’énumération des 13 rencontres régionales qui ont regroupé 466 participants. Les formations organisées dans le cadre du plan de formation pluriannuel seront mentionnées. Laurence Neuville souhaite ajouter au paragraphe « Pourquoi un réseau des électroniciens de Midi-Pyrénées », un principe lié à la formation continue des agents qui consiste à repérer les compétences en interne pour monter des formations. Jacques Salon ne souhaite pas préciser les dates pour les différentes formations qui seront écrites par ordre chronologique. Pour évoquer le comité de pilotage, Christian Pertel ne souhaite pas associer à la plaquette une photo du comité et Jacques Salon propose la photo d’une rencontre régionale en filigrane avec les noms des membres du comité de pilotage.

Pour le paragraphe « Des tutorats », Il faut enlever la date de 2003. Lahcen Farhi souhaite voir écrit l’ensemble des clubs à thèmes qui ont été mis en œuvre depuis la création du réseau. Christian Lemaire nous recommande d’être prudent car très peu de tutorats ont fonctionné et il souhaiterait ne pas les voir mentionner. C’est pour lui l’action du réseau la plus difficile à pérenniser. Lahcen Farhi considère qu’il faut promouvoir les tutorats malgré quelques échecs et que ce sera l’occasion de les faire revivre. Arnauld Biganzoli précise que c’est le couple animateur et participant qui fait vivre ces clubs à thèmes. Lahcen Farhi souhaite que les tutorats et les clubs à thèmes apparaissent dans la rubrique « Actions du réseau ». Laurence Neuville rappelle les possibilités de financement de la MRCT et il est opportun de faire part à Gérard Lelièvre et Michel Cathelinaud de la création de cette plaquette à l’occasion des 10 ans de notre réseau.

La rencontre à ASPET débuterait par les interventions de Maïté Armengaud et d’Armelle Barelli qui se partageraient 45 minutes. Le rendez vous des participants devant la délégation est donné à 13H00 pour un départ en bus à 13H15. L’arrivée est prévue à 14H45 et le début de la rencontre est programmé à 15H15. Laurence nous invite à réserver un véhicule de service par mesure de sécurité ; il pourrait être utilisé pour devancer les participants et installer les posters. Les activités du réseau démarreraient à partir de 16H15. Le groupe « livret d’accueil » (C Pertel, M Dupieux, A. Biganzoli) attend que le planning de la rencontre soit mieux défini pour composer le livret d’accueil.

Questions diverses :
Arnauld Biganzoli souhaiterait faire produire des maquettes en version industrielle pour les futures formations sur microcontrôleur PIC. On lui a fait part d’une proposition qui consisterait à transférer le groupe PIC qu’il a créé sur Google vers le site du réseau national. Il ne sera pas nécessaire de faire apparaître les groupes à thèmes sur le réseau national. Arnauld souhaiterait qu’on puise identifier par thèmes, toutes les actions entreprises dans les différents réseaux régionaux. Laurence précise qu’il faut encourager la valorisation des initiatives régionales sans pour autant accepter toute récupération.
Olivier Chassela qui est correspondant formation du CESR nous a fait part d’une demande de formation CEM qui pourrait être mutualisée auprès des électroniciens du réseau. La formation est dispensée par AEMC à un coût non négligeable et elle devra être évoquée à Laurence avant de consulter le réseau régional.

L’ordre du jour n’ayant pas été achevé avant 17H00, la prochaine réunion du comité de pilotage permettra de traiter les autres sujets.