Accueil du site >

CR du 11 Septembre 2008

par webmaster pour comité local - 17 septembre 2008

Compte rendu de la réunion du réseau des électroniciens Midi-Pyrénées du 11 septembre 2008, au LAPLACE

Présents : Jean-Félix Alquier, Arnauld Biganzoli, Catherine Crouzet, Jean-Louis Druilhe (secrétaire), Michel Dupieux, Lahcen Farhi, Christian Jarnot, Didier Laurent, Christian Lemaire, Christian Pertel, Jacques Salon, Henry-Claude Seran.


1-Renouvellement du CPR (Comité de Pilotage Régional) :
Bienvenue à Arnaud Biganzoli (INSERM) et Christian Jarnot (LA) qui intègrent le CPR.

2-Compte rendu du Comité de Pilotage National du 10 septembre 2008 :
Didier nous a transmis un mail début septembre où il expose aux membres de notre comité de pilotage, les raisons de son possible désengagement vis à vis du CPN. L’ordre du jour de la réunion du CPN du mercredi 10 septembre 2008 était chargé. Didier s’est longuement interrogé sur sa participation à ce comité après la dernière réunion du mois d’avril où l’ambiance était particulièrement pesante. Il vient de recevoir le compte rendu de cette réunion 48 heures avant la dernière réunion du CPN le 10 septembre. Gilles N’Kaoua se propose de revenir au CPN et il semblerait que les prochaines rencontres nationales ne soient plus organisées par les délégations régionales. Jacques Baillargeat (région Centre-Poitou-Charentes) demande à être associé au comité de pilotage national pour l’organisation de la prochaine rencontre du réseau des électroniciens. Brest pourrait être retenue pour appuyer la création d’un réseau régional en Bretagne. Quelques thèmes avaient été évoqués en juin pour être développés à l’occasion de la rencontre 2009 : FPGA, la fiabilité des composants, la CAO mixte, la CEM, le retour technologique des composants.
La MRCT très préoccupée par la valorisation des actions de notre réseau de métier lance un appel à idées. Elle souhaite dynamiser les actions en cours par une organisation transversale où d’autres spécialités interviendraient. Elle souhaite promouvoir l’utilisation des outils de développement gratuits. Elle souhaite financer des projets pluridisciplinaires et parmi les 40 projets reçus, 14 ont été retenus. Lahcen Farhi souhaiterait connaître leurs natures et leurs localisations respectives. La MRCT a identifié des demandes de formations qui sont principalement la CAO sous Protel/Altium et la conception VHDL avec Xilinx et Altera. Une plaquette du réseau vient d’être validée après une présentation en CPN. La solution WEB interne du site national est inchangée et la MRCT s’est fixée l’échéance du 1er octobre pour envisager une solution et reprendre contact avec William Benharbone qui est le créateur du site de Bordeaux.
Le comité d’organisation pour la prochaine rencontre nationale n’est pas constitué. Didier nous fait part d’un changement d’orientation professionnelle qui nécessitera moins de développement électronique au profit d’une implication accrue dans la collecte de données au Pic du midi. La mobilité évidente de ses nouvelles fonctions pourrait ne plus justifier la présence de Didier au CPN et les téléconférences ne sont pas encore à l’ordre du jour.
Profitant de cette nouvelle organisation du CPN, souhaitée par la MRCT, Lahcen Farhi regrette qu’à l’occasion de cette rénovation, ses prérogatives ne soient pas à l’ordre du jour et il souligne aussi le manque de volontaire pour participer à ces débats.
Pour les formations nationales, le principe évoqué serait de les faire au même endroit : le site de Gif-sur-Yvette a été retenu malgré une capacité d’accueil limitée. Un projet de formation sur LINUX embarqué sera programmé prochainement pour 10 stagiaires en résidentiel sur 3 jours. Cette formation fait suite aux rencontres nationales de 2008 et pour l’instant elle sera organisée à Bordeaux en octobre.
Pour compenser le manque de connaissance en analogique, des cycles thématiques mobiles sont proposés où 2 à 3 personnes diligentées en régions proposeront des cours sur les principes fondamentaux de l’électronique analogique. Les formations actuelles étant plus ciblées pour acquérir des connaissances en électronique numérique.
Pour le pilotage d’appareils de mesure et l’interfaçage, des formations en programmation graphique seront proposées pour 12 personnes (2500€/1jour) à Strasbourg avec l’utilisation probable de SYSLAB.
Didier nous fait part des retours après la rencontre nationale de Bordeaux. Le CPN confirme l’impression unanime des participants qui ont reproché l’aspect trop généraliste de certaines présentations. Le partage d’expérience était trop centré sur les activités de la région. L’idée de Gérard Lelièvre est d’inviter à nos rencontres d’autres réseaux de métiers, des chercheurs éventuels, avec une vision plus sociétale des présentations et une meilleure implication pour la recherche. Pour la prochaine rencontre nationale de 2009, plusieurs thèmes ont été évoqués : les µC et le TNS, la technologie CCD, la fibre optique, le filtrage LRC, les cellules photovoltaïques et l’électronique dans les conditions extrêmes.
Christian Lemaire comprend les réticences de Didier pour la continuité de son implication au CPN mais n’envisage pas que Toulouse laisse une place vacante. Nous ne bénéficierions plus des comptes rendus qui ne sont toujours pas accessibles en ligne. Lahcen Farhi et Christian Lemaire font remarquer qu’il n’y a pas de règles qui recommandent l’envoi d’un membre par région. La finalité est une mosaïque de réseaux régionaux quasi autonomes avec des activités différentes. On peut légitimement s’interroger sur les intentions du CPN et s’il souhaite que les régions soient représentées. Il serait peut être préférable de soutenir le fonctionnement des 10 réseaux régionaux avant d’envisager d’autres actions éloignées des préoccupations de proximité.

3-Prochaine rencontre régionale :
Elle pourrait être organisée début 2009 sur 1 journée dernière quinzaine de janvier ou première semaine de février. Pour la présentation d’atelier l’après midi, Arnaud Biganzoli propose le thème des microcontrôleurs PIC et rappelle les intérêts des participants, lors de la rencontre nationale de Bordeaux pour ce type d’animation dynamique. Christian Lemaire fait un inventaire des sujets évoqués par les participants lors de la précédente rencontre régionale :
1- Capteurs et traitement numérique du signal ; 2- Gestion de l’énergie ; 3- Logiciel utilisé par les électroniciens ; 4- Nanotechnologies ; 5- Ultra-intégration ; 6- ASIC ; 7- FPAA ; 8- Microcontrôleurs PIC, Arnaud Biganzoli propose une présentation d’un atelier avec une progression pédagogique sur plusieurs jours qui nécessitera un soutien de la formation continue ; 9- compression de données ; 10- fibre optique.
Au moment de l’invitation des participants à la rencontre, on précisera s’ils souhaitent participer à la formation de l’après midi. Arnaud Biganzoli préfère la solution fragmentée d’une présentation le matin suivie d’un atelier l’après midi et d’une possible formation ultérieure, hors rencontre régionale. Lahcen Farhi propose qu’une présentation le matin lors de la rencontre régionale puisse annoncer aussi une formation l’après midi qui sera validée par un atelier thématique. Arnaud Biganzoli propose une présentation du club robotique de l’INSA avec l’utilisation des PIC comme électronique embarquée. Christian Pertel nous dit qu’il est nécessaire de bien évaluer les besoins en formation PIC pour constituer un groupe homogène. Il faut sonder le réseau régional avant de proposer une proposition de formation et avant d’envoyer les invitations pour drainer suffisamment de participants.
Christian Lemaire nous rappelle la chronologie des précédentes rencontres avec une présentation d’un thème technique de notre choix, d’un temps réservé à la vie du réseau et du partage d’expérience. La rencontre régionale ne doit pas muter en séminaire de formations.

4-Habilitation électrique :
Des membres du réseau ont répondu et pour 36 places disponibles, seulement 14 ont répondu à l’appel et une lettre de relance avec le nom des inscrits sera envoyée prochainement par Christian Lemaire.
- Pour la formation de recyclage au LAPLACE : 3 inscrits
- Pour la formation initiale au CEMES et au LAAS : 11 inscrits (22,23 octobre 13,14 novembre)

5-site WEB :
Jacques Salon nous fait part de l’état d’achèvement du site web qui est prêt à être diffusé à l’ensemble des membres de notre réseau régional. La DR14 est disposée à diffuser l’adresse dans le prochain journal régional. Jacques Salon a prévenu certains membres du CPN en précisant que ce site a été élaboré en respectant la charte graphique du CNRS.

La prochaine réunion aura lieu à l’une des dates suivantes : 17, 20, 21 ou 24 octobre.

Mots-clés

comité de pilotage