Accueil du site >

CR 14 Décembre 2007

par webmaster pour comité local - 14 mars 2008

Compte rendu de la réunion du Comité de Pilotage du réseau des électroniciens Midi-Pyrénées du 14 décembre 2007 à 9H30 au CESR

Présents : Laurence Neuville, Christian Ganibal, Jacques Coutelier, Jean-Félix Alquier, Laurent Bary, Loïc Drigo, Jean-Louis Druilhe, Lahcen Farhi (secrétaire de séance), Didier Laurent, Christian Lemaire, Stéphane Martin, Christian Pertel, Jacques Salon.


1) Validation des précédents comptes rendus  :
Le programme de la prochaine réunion (le 7 février 2008 au LGC) a été validé.

2) Questionnaire plan formation réseau régional pour 2008 :
Laurence Neuville nous fait part des différentes formations qui ont été honorées en 2007 et suite au questionnaire envoyé récemment (16 réponses), elle nous énumère les thèmes techniques pour lesquels les membres du réseau souhaiteraient suivre une formation.
VHDL, Traitement Numérique du Signal, aspect EMC (cartes et intégration), programmation Labview, µC ARM32, microcontrôleur 8 bits, HP ADS (simulation hyperfréquence), simulation SPICE, habilitation électrique, ORCAD, programmation numérique simple, asservissement (boucle de régulation). La formation PSoC qui a été organisée avec Philippe Larcher pourrait être renouvelée en fonction des demandes. Quelques kits PSoC ont été achetés et sont disponibles pour le réseau.
Laurence Neuville évoque la participation en interne de formateurs pour palier les restrictions budgétaires. Ces intervenants CNRS seraient rétribués à hauteur de 120€/jour (brut) pour la DR14. Laurence précise qu’il n’existe pas de politique nationale pour rémunérer les agents qui organisent des formations internes. Christian Pertel propose qu’un stage de vulgarisation CEM puisse être animé par des membres du réseau avec des TP associés. Pour les applications CEM sophistiquées, une formation par AEMC est souhaitable.
Stéphane Martin et Jacques Salon précisent que le rôle de formateur n’est pas inné et qu’un agent n’aura pas automatiquement le recul nécessaire pour répondre à toutes les préoccupations. La formation ou le transfert de compétence sont un savoir-faire et exige qu’un certain temps soit consacré à la pédagogie. Des séminaires sous forme d’ateliers pourraient convenir mais Christian Pertel et Jacques Salon souhaitent que cette activité soit reconnue en tant qu’action de formation pour être profitable en terme de progression de carrière. Christian Ganibal rappelle que la réussite du réseau est en partie liée à la spontanéité des échanges entre agents hors protocole officiel. Lors de la prochaine rencontre régionale (février 2008), Christian Lemaire et Christian Ganibal souhaitent un retour des participants sur leurs attentes futures de formation. Pour des problèmes CEM récurrents et communs, il doit être possible de consulter la Société AEMC. Les formations VHDL et PSoC sont programmées pour 2008. Pour le thème de la chaîne d’acquisition, les renseignements ont été pris auprès de Mr BUE.
Une formation bus CAN urgente a été honorée cette année pour 3 participants et Laurence Neuville rappelle que les formations sont prioritairement accordées aux agents CNRS. L’enveloppe allouée à la formation pour le réseau des électroniciens est de 20000€/an. Pour des formations spécifiques, Laurence nous précise qu’il est possible de les financer avec des budgets distincts de celui du plan de formation du réseau et notamment avec les plans de formations par unités. La masse budgétaire totale pour le plan de formation de la DR14 oscille entre 830K€ et 950K€.
Suite au questionnaire adressé aux membres du réseau régional, Stéphane Martin nous rassure sur le taux de réponses reçues qui est conforme à celui obtenu en laboratoire.

3) Rencontres nationales 2009 :
Didier Laurent nous fait part des difficultés rencontrées pour accéder aux informations concernant les rencontres 2008, ceci est peut être du à l’attente de déclaration officielle de notre comité (ce qui a été fait précédemment puisque nous sommes le seul réseau régional à être candidat à l’organisation des rencontres nationales de 2009). Christian Lemaire s’inquiète sur notre éventuelle participation qui semble être conditionnée par des problèmes de succession du comité national. Notre positionnement avait pourtant été très clair et en l’absence de retour favorable, nous envisagerions l’annulation de notre candidature. Une réunion est prévue en janvier par visioconférence pour traiter en partie, ce sujet.

Laurence Neuville a déjà contacté des centres d’hébergement (hors agglomération toulousaine) et nous fait part des expériences passées pour des séminaires résidentiels (rencontres déconcentrées) accueillant 90 à 110 personnes et pour des coûts compris entre 22000€ et 26000€. Un cahier des charges devra être respecté :
- Capacité de100 personnes, durée : 5 jours (4 nuits)
- Arrivée à partir de 14H00 le lundi
- Départ prévu le vendredi midi après le repas
- Salle de conférence 100 personnes + 3 autres salles pour les ateliers.
- 8 repas dont 1 de gala.
- A au plus, 2 heures de route de Toulouse.
- Matériel audiovisuel : videoprojecteurs, wifi….
- Budget : estimé à 30 000 €

Laurence fait le point sur les différents centres et abandonne le site d’Aspet pour des raisons de logistique. Elle nous rappelle que les déplacements personnels ne sont pas pris en charge car une navette sera prévue pour l’allée et le retour. Les déplacements des participants des autres régions sont gérés par leurs délégations respectives. Une prospection commune permettra d’élargir notre champ d’investigation. L’idéal serait de trouver le centre adapté à nos exigences avec un hébergement en chambre simple pour un budget global de 40000€ (logistique, affiches…).

4) Formations :
VHDL/FPGA : La dotation de la MRCT (1500€) a été dépensée en se procurant les kits XILINX comme support à la formation VHDL/FPGA (105€/unité) et un kit PSOC (279€) comprenant le compilateur C et l’émulateur.
1 kit sera donné à chaque laboratoire pour lequel la candidature d’un de ses électroniciens aura été retenue. A noter la bonne action (en ce temps de Noël !) du LAAS qui a pris en charge le kit PSOC pour dépassement de budget. La formation VHDL à SUPAERO est programmée en 2 parties, la première (fondamentaux) du 22 au 24 janvier et une autre (approfondissement) du 11 au 13 février.

5) Habilitation électrique :
Une lettre a été rédigée par Christian Pertel pour sensibiliser les Directeurs de Laboratoire sur ce sujet. Laurence Neuville rappelle que la DR14 informe régulièrement les responsables de laboratoires sur les aspects obligatoires des connaissances à acquérir par leurs personnels en matière de sécurité. Un logiciel permettant d’apprendre les contraintes de sécurité par métiers est disponible au CNRS. La lettre de sensibilisation à envoyer aux agents électroniciens doit être modifiée et il faudra en informer Stéphane Leblanc avant de la transmettre aux membres du réseau. Stéphane Leblanc est le responsable du service prévention et sécurité de la DR14, concerné par notre préoccupation d’habilitation électrique qui pourrait être intégrée dans le PFU.

6) Page Web :
Rien de nouveau à l’Ouest, toujours en attente ….

…et notre repas de fin d’année a clôturé la séance.

Mots-clés

comité de pilotage