Accueil du site >

CR 14 Mars 2006

par webmaster pour comité local - 14 mars 2008

Réseau des électroniciens, comité de pilotage en Midi-Pyrénées
Compte rendu de la réunion du 14 mars 2006, au LGC

Présents : Stéphane Martin, Christian Lemaire, Lahcen Fahri, Luc Etcheverry, Loïc DRIGO, Jean-Louis Druilhe (secrétaire), Christian Pertel, Didier Laurent.


Le club à thème CAO :
Christian Pertel présente les motivations de la création du club CAO avec les différents outils les plus utilisés dans nos laboratoires. Loïc Drigo et Hervé Eyroles sont associés à l’animation de ce club, Loïc pour la conception sous PROTEL et Hervé pour l’utilisation d’EAGLE. Dans un premier temps, il faudra questionner les membres du réseau DR14 et faire un bilan des expériences et des besoins de chacun. Stéphane Martin envisage de faire partager son expérience sous ORCAD avec les fondamentaux suivants : édition de schémas, placement routage, création fichiers Gerber et la relation avec les sous-traitants. Loïc organisera une réunion de préparation pour ce club qui se fera au LNCMP. Christian Lemaire évoque les problèmes des passerelles entre applications mais il serait peu judicieux d’imposer un standard. Christian Pertel précise qu’il est possible d’importer sous ORCAD des travaux réalisés sous PROTEL (schémas et PCB) avec des composants non standards. C.Pertel donne quelques particularités de PROTEL qui intègre des outils de développement pour FPGA avec le compilateur VHDL mais ces services nécessitent une formation approfondie incompatible avec le temps disponible des agents. ORCAD et PROTEL embarquent tous les deux, le moteur de simulation PSPICE.

La prochaine rencontre régionale :
La date retenue est le mardi 20 juin 2006 et il devrait y avoir entre 30 et 35 participants. Une présentation des circuits PSoc par Philippe Larcher est prévue le matin avec le partage d’expérience de Claude Aoustin. L’après midi sera réservée à un séminaire sur ce type de circuits avec TPs. 15 personnes seront autorisées à suivre cette formation et les premiers demandeurs seront retenus en évitant plusieurs candidats par Laboratoire si la demande est importante. La participation à ce séminaire implique que les participants disposent d’un portable et cette contrainte devra être mentionnée lors du courrier d’appel à candidature pour envisager un prêt de matériel à ceux qui ne disposent pas de portable PC.
Il y aura une demande aux participants pour programmer la présentation d’une expérience avec une discussion sur les solutions techniques choisies.
Il sera demandé de répondre à un questionnaire dont le contenu reste à définir pour éviter toutes les interprétations et réticences. Pour éviter un rejet du principe, il a été convenu que la proposition de ce questionnaire doit insister sur les savoirs faire et la nature des métiers pratiqués.
En résumé
8H30 : accueil
8H45 : Début de séance
9H00 : questionnaire et intervention de Laurence Neuville pour la formation permanente, compte rendu de la rencontre nationale d’Annecy
10H00 : pause café
10H30 : partage d’expérience avec la présentation de Claude Aoustin
11H30 : présentation et explications sur l’architecture PSoc de Philippe Larcher
12H30 : repas
14H00-17H00 : séminaire PSoc par Philippe Larcher (3h00) :
Démonstration du logiciel de développement (1h00 )
Atelier (2h00)

Lahcen Fahri a réservé les repas au prix unitaire de 20€HT. La prestation globale avec l’accueil amélioré du matin coûteront 25€HT/participant. Il faudra communiquer le nombre de participants quelques jours avant.
Le comité du réseau national :
Didier Laurent nous fait part des dernières discussions du réseau national préoccupé par l’organisation de la rencontre d’Annecy. Aujourd’hui, il y a 88 participants inscrits dont 9 de Midi-Pyrénées. La clôture des inscriptions est prévue le 7 avril et les confirmations de participation seront envoyées le 10 avril. Les membres prioritaires sont ceux qui ne sont jamais venus à ces rencontres et les exposants. Pierre LEBOUCHER et Didier Laurent qui sont membres du comité d’organisation ne pourront pas participer mais Jean-Paul GENDNER sera présent. Pour information et en relation avec la nouvelle Direction du CNRS, Didier Laurent nous informe que la MRCT sera rattachée à la Direction Générale avec une allocation de crédits en baisse pour l’année 2006 (500K€) contre 900k€, il y a 2 ans. Le réseau national des électroniciens bénéficiera de 20K€ pour toutes les actions de 2006 pour les déplacements et les communications. Le comité de pilotage s’attachera à favoriser l’interaction entre les réseaux régionaux et le réseau national. Pour des raisons budgétaires l’accueil des nouveaux entrants a été ajourné.
Les formations prévues pour 2006 :

- PROTEL niveau 2 du 12 au 16 juin à Lyon pour 12 à 15 participants, la formation est dispensée par Altium par Jean-Louis BOUVIER.

- Formation C++ Builder du 27 au 30 juin à Paris, le choix risque d’être contrarié par les récentes difficultés de Borland qui envisage de se séparer de la partie développement.

- Microcontrôleur PIC sous forme de séminaire dans les délégation de Strasbourg, Toulouse et Lyon, 1H30 de débat sur le choix pertinent d’un µC suivi de TPs pour sa mise en œuvre.
Didier LAURENT nous informe qu’il est normalement prévu qu’il y ait un invité institutionnel lors de la rencontre d’Annecy, mais que l’on n’est pas encore certain de sa présence. L’habilitation des personnels sur leurs lieux de travail est un sujet qui a été évoqué. Le comité de pilotage national estime qu’il faudrait en informer les agents dans les laboratoires. Stéphane MARTIN pense que cette problématique d’habilitation électrique doit être remontée auprès de la MRCT pour que la direction du CNRS prenne la mesure de sa responsabilité, en tant qu’employeur. L’ACMO vérifie l’application des procédures de sécurité du laboratoire et informe s’il y a manquement à ces règles ; en aucune manière il ne peut se substituer à la responsabilité de l’employeur qui doit prendre les dispositions qui s’imposent.


Le séminaire microcontrôleur :
Ce séminaire proposé par le comité de pilotage national est décomposé en 4 parties :

- Présentation des microcontrôleurs faible coût et questions-réponses (1h30)

- Mise en œuvre de 4 composants : Basic Stamp, Rabbit, Dallas et DK 41 (1h30)

- 1 ou 2 interventions d’électroniciens de la région sur l’utilisation des microcontrôleurs (0h30)
- Table ronde (d’environ le temps qu’il reste)
C.LEMAIRE fait le point avec L.Neuville (financement) et fera ensuite le nécessaire auprès des intervenants et des stagiaires pour choisir une date.


Les formations :
L.Neuville a lancé une consultation par e-mail auprès des électroniciens de Midi-Pyrénées pour les 4 demandes de formations (PIC 16 bits, Simulink, CEM et CVI). Le comité de pilotage attend le retour de L.Neuville.


La prochaine réunion du comité de pilotage se fera au Laboratoire d’Ecologie des Hydrosystèmes dans le bâtiment 4R3 de l’UFR SVT. La date en avril et l’horaire vous seront communiqués ultérieurement pour étrenner la nouvelle salle de réunion en fonction de sa disponibilité.

Mots-clés

comité de pilotage